monster inside e1696263462580

[Critique] « Monster Inside : America’s Most Extreme Haunted House » : une visite guidée tortueuse en terrain malsain

Le documentaire apparu chez Disney+, Monster Inside : America’s Most Extreme Haunted House, explore les dessous du McKamey Manor, endroit reconnu comme l’attraction immersive d’horreur la plus effrayante et extrême des États-Unis. À travers divers entrevues et une multitude d’extraits vidéo chocs, le film cherche, en quelque sorte, à faire le procès de son fondateur et tortionnaire Russ McKamey, un ex-militaire de la marine de guerre. Toutefois, force est d’admettre que, si certain·e·s seront profondément choqué·e·s et voudront monter aux barricades, Monster Inside pourrait également éveiller la curiosité sinistre de ceux ou celles en quête de terreur extrême. On s’insurge ou on s’infiltre?

L’attrait premier de Monster Inside est bien évidemment de savoir ce qui se passe réellement entre les murs glauques du manoir et si l'expérience est aussi traumatisante que promise et publicisée dans les médias et sur le Web. Ayant été maintes fois exposé, dont une fois dans un segment de la série documentaire Dark Tourist, l’endroit a su soulever les passions des adeptes d’horreur et d’insolite. On ne parle plus ici d'une maison hantée avec des frousses bien placées ou encore d'une séance d'horreur immersive avec contact : on entre ici dans le spectre de la torture et de l'immoralité.
monster inside americas most extreme haunted house

Tandis que certains documentaires s’appuient majoritairement sur des dires et des reconstitutions d’événements, Monster Inside nous ouvre grand ses portes et nous place au cœur de l’action. La raison est bien simple : toutes les expériences créées par Russ McKamey ont été captées sur film, ce dernier disant vouloir prouver au public que son attraction n’a rien de typique et que ceux ou celles qui osent s’aventurer vont le regretter. Les vidéos se concluent généralement avec les participant·e·s suppliant le public de ne pas mettre les pieds au manoir. Psychologie inversée 101 pour tout bon gestionnaire!

Les séquences vidéo répugnantes à souhait sont entrecoupées d’entrevues avec divers individus voulant soit raconter leur expérience, soit offrir leur point de vue sur les raisons de l’attrait d’un tel endroit. Parmi les personnes interviewées, on rencontre un de ses anciens collaborateurs, une youtubeuse à la recherche de vedettariat, un ex-militaire en quête d’une expérience extrême pour combattre ses démons, une psychologue spécialisée en traumatismes, un expert en comportements déviants… et la liste s’allonge. Le mélange de points de vue est intéressant, certes, mais nous fait parfois perdre le rythme. Plutôt que d’avancer, on zigzague dans plusieurs directions.

Le documentaire explore aussi l’effet pervers que peuvent avoir les médias dans la dénonciation massive auquel a eu droit le McKamey Manor. Plutôt que de rebuter les gens ou de conduire à quelconque mise à procès ou arrestation, la liste d’attente pour faire partie de la sombre aventure ne s’est qu’allongée au fil des années et la popularité de l’endroit est supposément montée en flèche.

Pourquoi tous ces gens désirent-ils être sujets à une telle torture? Que se passe-t-il réellement au cours de cette expérience dégradante? Russ McKamey est-il un sociopathe? Pourquoi n’est-il pas derrière les barreaux depuis belle lurette? Qui sont ses comparses? Les questions se multiplient, mais les réponses demeurent floues…

Une autre question surplombe également Monster Inside : est-ce que toute cette mise en scène effroyable ne serait pas le fruit d’un coup de publicité pour faire monter l’engouement? L’accès aux très (très!) nombreux extraits vidéo filmés par McKamey conjugués à des mises en scène et décors finement scriptés nous fait légèrement sourciller quant à l’intention du propos. La fin lisse et léchée donne parfois au documentaire des allures de fiction.

Somme toute, après le visionnement, notre curiosité peut-être mal placée est quelque peu assouvie, mais notre fibre investigatrice reste sur sa faim. Monster Inside offre néanmoins une bonne dose de « tordu » pour ceux ou celles qui croyaient avoir tout vu.

Monster Inside : America's Most Extreme Haunted House est disponible sur:
Note des lecteurs0 Note
Pour les fans...
de contenu dérangeant
de films de style found footage
3
Note Horreur Québec

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Horreur Québec
Ce site Web récolte de l'information via Google Analytics. Cliquez ici pour vous exclure. ?