e604a9597394a303102a088c30a6957d

[Fantasia 2020] Perdida: si les murs pouvaient parler

Note des lecteurs0 Note
3.5
Note Horreur Québec

Une chef d’orchestre qui emménage avec sa femme dans une somptueuse demeure se voit bientôt confronté à la disparition de cette dernière. Il en vient donc à se consoler dans les bras d’une jeune serveuse qui deviendra vite assoiffée de vérité. Arpentant la maison, la jeune femme tente de découvrir le mystère de cette épouse qui s’est volatilisée.

svg%3EPerdida est le remake d’un film colombien de 2011, The Hidden Face, mais ne souffre aucunement d’être une relecture. Le scénario d’Anton Goenechea enchaîne avec la candeur d’un passe-partout les différentes temporalités pour magnifier le mystère. On pourrait même aller jusqu’à dire que le morcellement des lignes temporelles plonge le cinéphile dans une sorte d’anxiété de connaître la suite. Il faut toutefois admettre que certains petits détails effritent quelque peu la vraisemblance à certains niveaux. La logique du film ne résiste pas toujours au bon sens. Il reste que les différents sentiers empruntés par le récit délivrent un croisement intéressant entre le mélodrame et le thriller Hitchcockien.

À la réalisation, le cinéaste Jorge Michel Grau (We Are What We Are) nous tisse un mystère élégant. Sa caméra se promène dans la splendeur de cette demeure, un peu comme l’avait fait Bong Joon Ho dans son Parasite, et y égratignent lentement la perfection. On comprend assez rapidement la faculté suggestive de sa mise en scène qui adopte presque un parti pris poétique pour centrer la maison au cœur de l’énigme.

Interprétant le pivot du triangle amoureux, l’acteur José María de Tavira fait montre de la froideur qu’exige son personnage. Dans les rôles de ses deux amoureuses respectives, les comédiennes Paulina Dávila et Cristina Rodlo offrent des interprétations pleines de verves.

[maxbutton id= »2″]

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Horreur Québec
?
Ce site Web récolte de l'information via Google Analytics. Cliquez ici pour vous exclure.
×